// Veille Energies Renouvelables

109 ARTICLE(S)


Veille Energies Renouvelables

projet03

Les projets d’énergies renouvelables attirent les investisseurs étrangers en Tunisie

Selon Moncef Herabi, directeur général de la STEG énergies renouvelables, 35 sociétés françaises, belges et espagnoles ont l’intention d’investir dans des projets d’énergies renouvelables en Tunisie. 20 d’entre eux concernent l’énergie photovoltaïque et 15 l’énergie éolienne. Ces projets concernent les gouvernorats de Kasserine, Tataouine, Médenine et Gabès. Les sociétés pourront présenter leurs dossiers au ministère […]

Voir l'article complet
projet01

Engie et Nareva souhaitent collaborer en Afrique du Nord et de l’Ouest

Déjà associés au Maroc à travers la société commune Tarec, Engie, le deuxième énergéticien français derrière Edf, et Nareva, filiale du groupe marocain SNI, affirment vouloir s’associer pour développer de nouveaux projets de production d’électricité et de services énergétique en Egypte, Côte d’Ivoire, Sénégal, Ghana et Cameroun entre autres. Les deux sociétés visent conjointement un […]

Voir l'article complet
projet02

L’engouement pour les énergies renouvelables s’accroit sur le continent africain

Le continent africain s’est fixé pour 2030 un objectif ambitieux de 300 GW de production d’énergie verte. Bien que le chemin soit encore long, le potentiel énergétique du continent attire de nombreux financements. Selon l’IRENA, il serait établi à 334 GW par an, réparti entre l’éolien (100 GW), le solaire (100 GW), l’hydraulique (100 GW), […]

Voir l'article complet
projet01

La France et l’Union Européenne investissent dans l’énergie renouvelable au Burkina Faso

L’entreprise française Cegelec, filiale du groupe Vinci, vient de lancer au Burkina Faso la construction de la « plus grande centrale solaire du Sahel », d’une capacité de 33 mégawatts. Ce projet ouvre la voie au développement des énergies renouvelables au Burkina Faso. Évalué à près de 45 M€, le coût de cette ferme solaire […]

Voir l'article complet
projet02

Voltalia, groupe français du secteur solaire, avance ses pions au Maroc

Le groupe français Voltalia a annoncé avoir racheté la société de développement en énergies renouvelables Alterrya Maroc, basée à Rabat. Après avoir affiché en 2015 un chiffre d’affaires en très forte hausse (59 M€, hausse de 110 %), le groupe affirme vouloir enrichir son portefeuille de projets au Maroc. Alterrya Maroc ne compte pas encore […]

Voir l'article complet
emission_cem_bad_smell

En Algérie, les investissements directs étrangers dans le secteur de l’énergie sont en hausse

Selon le ministère de l’énergie algérien, le montant cumulé des investissements directs étrangers (IDE) réalisés en Algérie dans le secteur de l’énergie a atteint 14 Mds$ entre 2010 et 2015. 99 % de ces IDE ont été réalisés dans la branche des hydrocarbures avec un montant de près de 14 Mds$ tandis que les 112 […]

Voir l'article complet
projet03

Vers un renforcement du partenariat énergétique entre l’Union européenne et l’Algérie

Suite au forum d’affaires « Union Européenne (UE) – Algérie » sur l’énergie qui s’est tenu le 23 et 24 mai dernier, l’UE a annoncé envisager le financement des programmes algériens des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique à hauteur de 10 M€. La Commission européenne doit trancher, d’ici trois mois, sur l’octroi de ce […]

Voir l'article complet
projet02

L’Algérie en attente d’accords de partenariats sur l’énergie solaire

En Algérie, 20 centrales solaires vont entrer en activité avant le mois de juillet. Après avoir placé les énergies renouvelables au rang de « priorité nationale » en février dernier, le gouvernement algérien s’attend à recevoir de nombreuses signatures de protocoles d’accords de partenariats. L’Algérie se positionne aujourd’hui comme le deuxième pays derrière l’Afrique du […]

Voir l'article complet
ville durable

Le Maroc sera prêt pour recevoir la COP22

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a indiqué que les mesures nécessaires avaient été mises en place pour que le Maroc honore ses engagements auprès de l’ONU pendant la COP22. De même, le Royaume s’est fixé des objectifs concernant essentiellement les pays les plus exposés aux dangers des changements […]

Voir l'article complet
projet02

Le campus marocain Al Akhawayn veut devenir un exemple d’écologie en Afrique

L’université marocaine Al Akhawayn, située à Ifrane, va réduire sa facture énergétique de 40 % et ses émissions de CO2 de 70 %, faisant de son campus l’un des plus écologiques en Afrique et potentiellement dans le monde. Par ailleurs, l’université porte un autre projet intitulé « Innotherm ». Financé par l’Iresen, ce dernier concerne […]

Voir l'article complet